Printer Friendly, PDF & Email

Dites-nous un peu...

NET-Metrix enregistre chaque année plus de 100’000 interviews et interroge la population suisse sur ses habitudes d’utilisation d’Internet. Dans cette nouvelle rubrique, la parole est donnée aux collaborateurs, membres de commissions ou partenaires pour avoir un œil en coulisses. Aujourd’hui, Julian Bolick, Systems and Support Assistant depuis 2 ans et demi pour NET-Metrix, répond à nos questions sur son travail et sur le monde numérique.

Quel poste occupes-tu chez NET-Metrix ? Quelles sont tes tâches principales ?
Je travaille comme «Systems and Support Assistant» chez NET-Metrix. Mon travail consiste à assurer la mesure, conformément à nos directives techniques et à nos dispositions réglementaires. De leur côté, nos clients sont responsables de l’intégration du script de mesure dans leurs contenus Web et mobiles. Pour notre part, nous sommes chargés de vérifier l’exactitude grâce à des contrôles indépendants et des études de plausibilité du Traffic. Je m’occupe principalement des contenus mobiles, autrement dit les apps iOS et Android ainsi que l’utilisation des navigateurs Web sur les tablettes et téléphones. J’apporte ainsi un soutien à mes chefs de projet pour la publication des données Traffic et me charge de la communication clients quand des erreurs de mesure sont constatées ou en cas de questions sur la réalisation technique. 


Quel est le défi majeur à ce niveau ?
Comme les exigences par rapport aux contenus en ligne évoluent constamment, aussi bien au niveau de l’utilisation (appareils mobiles, shopping, IoT, …) que de la technique (actuellement, surtout dans le domaine de la sécurité IT), nous essayons de conseiller et d’apporter un soutien aux chefs de projet, afin de garantir des solutions utiles et efficaces pour la collecte et le contrôle des chiffres. Comme les publications sont réalisées une fois par mois, nous travaillons souvent dans l’urgence, si nous devons réaliser différents contrôles et études de plausibilité en parallèle et dans des délais courts.


Quelles sont tes habitudes dans le monde numérique en-dehors de NET-Metrix ?
J’essaie de trouver un équilibre à mon travail quotidien en faisant régulièrement du sport, en allant à des concerts et en voyant des amis. Mais Internet fait définitivement partie de mon quotidien. Seul Internet permet des formations, le contact avec des amis qui vivent à l’étranger, propose du divertissement et permet l’organisation d’événements dans «la vraie vie». Quand je fais du sport, j’écoute de la musique via Spotify ou, au lieu d’assister à un cours, je regarde chez moi les vidéos réalisées en direct. Il m’accompagne ainsi dans tous les domaines de ma vie et je continuerai à travailler dans ce domaine et à l’utiliser à l’avenir.


T’intéresses-tu aux nouveaux appareils tels que les Smart Watches ou les lunettes de réalité virtuelle ? Comment vois-tu cette évolution ?
Étudiant en électrotechnique, je m’intéresse évidemment à la concrétisation de ces technologies mais je dois avouer que je n’utilise pas encore cette technologie au quotidien. Les interfaces sont surprenantes, les appareils sont trop chers et les avantages que je pourrais en retirer sont trop faibles. Je suis persuadé qu’une nouvelle révolution, similaire à celle du smartphone, va arriver. J’avoue ne pas être très convaincu par l’avenir des lunettes RV et autres accessoires Smartwear et je mise plutôt sur les assistants intelligents et les voitures autonomes. Indépendamment, ces technologies continueront également à faire partie d’Internet et augmenteront encore son influence sur notre quotidien.