Article n°3

Apple Watch – interview avec Mike Herter de «20 minutes»

Apple Watch est depuis peu officiellement disponible également en Suisse. Certains de nos clients proposent déjà une offre correspondante. Nous avons demandé à Mike Herter, chef de projet Développement numérique chez «20 minutes», comment cela s'est passé et qu'est-ce que les utilisateurs peuvent attendre.

NET-Metrix: Cher Monsieur Herter, comment se présente l'utilisation quotidienne de l'Apple Watch?
Mike Herter: Pour être franc, je ne la porte plus. Je l'ai eu au poignet seulement pendant deux-trois semaines, ensuite je l'ai remplacée par la massive Fitbit Surge, une montre-bracelet fitness haut de gamme. Je doute que l'Apple Watch au niveau actuel de la technologie remporte un grand succès, notamment parce qu'elle ne peut fonctionner indépendamment sans iPhone. La pile doit en outre être rechargée après quelques heures seulement, ce qui est plutôt pénible, surtout lorsque l'on est en déplacement. Pour comparer, la pile de ma montre fitness dure une semaine. Je dois toutefois ajouter que comme centre de notification, l'Apple Watch offre assurément une valeur ajoutée. Sans devoir mettre la main en poche, j'avais accès aux nouveaux e-mails, SMS, appels, informations WhatsApp et Push-Notifications des portails pour les news. De temps en temps je regardais même l'heure sur la montre. Cette fonction est peut-être un peu sous-estimée.

NMX: En tant qu'un des premiers, votre portail pour les news propose une offre particulière pour l’Apple Watch. Qu'est qui a poussé votre équipe à s'engager dès le début?
MH: C'est très simple: Apple a toujours réussi à rendre les technologies, bien que présentes sur le marché depuis des années, mais pas encore intégrées dans le quotidien des gens, convenables en société avec ses propres produits. L'Apple Watch se comportera éventuellement de la même façon et tout le monde portera soudainement une Smartwatch au poignet. Mais, l'Apple Watch subira peut-être le même sort qu'autrefois les écouteurs Bluetooth, qui après avoir été portés une fois ont atterri dans la poubelle. Ce que je veux dire: nous ne savons pas si l'Apple Watch aura du succès. Mais si une Smartwatch devait avoir du succès, alors ce sera l'Apple Watch. Et c'est pourquoi, «20 minutes» a tout intérêt à être présent dès le début dans ce nouveau canal de distribution.

NMX: Combien cela coûterait de lancer une offre correspondante?
MH: Le concept de l'application a été esquissé en moins d'une heure pendant la pause de midi. Le développement même n'a duré que quelques jours. Nous avons en fait développé un „Minimum Viable Product“ (MVP), que nous allons maintenant tester en pratique sur le marché.

NMX: Quel est l'avantage supplémentaire de l'Apple Watch pour l'utilisateur type de «20 minutes»?
MH: Nous partons du principe que l'utilisateur type de «20 minutes» n'achètera pas l'Apple Watch pour l'instant. Notre MVP offre par contre un avantage supplémentaire, car quelques fonctions, qui étaient prévues seulement pour la nouvelle application Mobile, peuvent être maintenant adaptées pour l'Apple Watch.

NMX: Le traffic de l'Apple Watch pour l'offre de «20 minutes» est mesuré par NET-Metrix. Quelle importance a ce trafic pour votre entreprise?
MH: Je ne peux malheureusement pas encore le dire. L'Appel Watch est finalement un tout nouveau canal de distribution. Nous avons vécu une situation comparable lors de l'introduction des SmartTV voici quelques années. Là aussi, nous avons bénéficié d'un énorme boom et plus d'un million de SmartTV ont été vendues en Suisse en quelques mois. «20 minutes» était alors présent dès la première heure avec une application SmartTV et avait beaucoup d'espoir qu'un nouveau marché allait s'ouvrir. Toutefois, nous avons dû arrêter l'application SmartTV l'année passée. Le coût et le bénéfice étaient tout simplement disproportionnés, le traffic était pour nous simplement insignifiant, pour ne pas dire plus.

NMX: Pour conclure, permettez-nous de jeter un coup d'oeil dans les coulisses: à quoi travaille maintenant votre équipe? Allons-nous pouvoir utiliser des offres correspondantes pour d'autres Smartwatches?
MH: Pour le moment, notre nouvelle application Mobile, qui sortira après les vacances d'été, a naturellement la priorité absolue. Nous sommes impatient de voir les réactions, car nous allons prendre des voies toutes nouvelles, incomparables. En outre, nous avons bien entendu encore quelques autres projets passionnants dans le pipeline. Mobile Gaming, Augmented Reality et Video on Demand par exemple, ne sont que trois des nombreux projets en cours.
Mais en matière de Smartwatch, je ne peux pas encore dire s'il y aura un Roll-Out pour d'autres fournisseurs. Attendons de voir l'évolution.

L'équipe Traffic Measurement de NET-Metrix remercie Mike Herter pour l'interview.